Comment conserver le Jambon Cuit: les Meilleures Méthodes

Comment conserver le Jambon Cuit: les Meilleures Méthodes

Le jambon cuit est non seulement savoureux, mais aussi riche en protéines et pauvre en graisses.

Il convient donc également aux personnes suivant un régime hypocalorique, mais pour apprécier pleinement toutes ses caractéristiques organoleptiques, il doit étre conservé très frais.

Si vous voulez faire des réserves pour les consommer dans les prochains jours, il est donc essentiel de prendre quelques précautions pour les conserver correctement au réfrigérateur ou au congélateur, méme si ce dernier doit étre utilisé comme solution de repli en cas de restes.

En effet, lorsque cette charcuterie entre en contact avec l’air, son goût et sa couleur changent radicalement. Surtout son aspect devient plus sombre, plus terne et pas du tout appétissant.

Mais quelles sont les méthodes de conservation les plus recommandées? Dans ce guide pratique, vous trouverez non seulement de nombreux conseils utiles, mais aussi des astuces pour choisir un produit de bonne qualité.

Comment conserver le jambon cuit en tranches

La première étape de la conservation du jambon cuit tranché consiste à acheter la bonne quantité au comptoir de la charcuterie fraîche, à le consommer dans un délai maximum de trois jours et à le conserver à l’intérieur du papier blanc spécial, en veillant toutefois à ne pas le laisser en contact avec l’air pour éviter qu’il ne se dessèche.

Seul ce type de papier est capable d’isoler convenablement l’aliment des odeurs et des saveurs de tous les autres aliments du réfrigérateur.

Si vous n’avez pas le temps de vous rendre souvent au supermarché, vous pouvez opter pour la charcuterie vendue en barquettes, dans des tailles allant de 50 grammes à 120 grammes. Dans ce dernier cas, il faut seulement faire attention à la date de péremption indiquée sur le paquet, sinon il deviendra rance et non comestible.

Il en va de méme pour l’emballage sous vide: il ne se conserve que quelques semaines, mais ne garde pas toute sa fraîcheur initiale, car cette méthode empéche la viande de respirer.

Quant à la possibilité de le congeler, elle ne doit étre envisagée que si vous avez l’intention de l’utiliser pour la préparation de recettes cuisinées, car, méme décongelé à température ambiante quelques heures avant sa consommation, il perdrait son parfum typique.

Le jambon cuit dans cette version est donc l’ingrédient parfait pour farcir les rôtis, les pâtes cuites, les crépes, etc.

Comment conserver le jambon cuit entier

Le mode de conservation du jambon cuit entier est différent de celui du jambon en tranches, car il nécessite plus de soins.

Une bonne alternative serait de le couper en cylindres, cubes ou morceaux et de le placer dans l’huile dans un bocal hermétique avec du persil, de l’origan ou d’autres herbes aromatiques hachées, selon les besoins.

Tant qu’il est conservé dans un endroit frais, sombre et sec, il peut étre stocké jusqu’à deux mois et, une fois vidé de son huile, le jambon conserve son arôme, sa fraîcheur et sa saveur comme s’il venait d’étre acheté.

Cette spécialité est excellente à servir non seulement en entrée, mais aussi comme ingrédient à utiliser dans la préparation de nombreuses recettes d’entrées et de plats, il suffit de se laisser guider par l’imagination et l’inspiration du moment.

Si vous n’aimez pas cette façon de le conserver, vous pouvez le couper en tranches à l’aide d’une trancheuse ou le couper en dés et l’emballer sous vide. Pour éviter de gaspiller le produit, il est recommandé d’inscrire sur chaque paquet la date de péremption de la tranche entière afin de pouvoir la contrôler facilement.

Si vous ne disposez pas d’une machine à emballer sous vide, ne vous inquiétez pas, car du papier absorbant recouvert d’une feuille d’aluminium fera tout aussi bien l’affaire.

Cela permettra de conserver toute l’humidité de la charcuterie, qui, si elle est rangée dans la partie la plus froide du réfrigérateur, peut se conserver jusqu’à quinze jours. Un chiffon en coton humide fait tout aussi bien l’affaire, à condition qu’il n’ait été lavé qu’à l’eau pour ne pas absorber l’odeur du détergent.

Différences substantielles dans la conservation du Jambon Cuit en tranches et du Jambon Cuit entier

Le jambon cuit entier se conserve plus longtemps que le jambon en tranches, car ce dernier, plus fin, a tendance à se dessécher beaucoup plus rapidement. C’est la principale différence dans la conservation des deux versions de cette saucisse.

Si vous avez l’intention de congeler une tranche, il est recommandé de la diviser en petites portions afin de n’utiliser que la quantité dont vous avez besoin sur le moment, car il n’est pas bon de la remettre au congélateur.

Avant de placer les différentes portions dans l’appareil, placez-les dans des sacs de congélation distincts et fermez-les afin qu’elles n’entrent pas en contact avec d’autres aliments.

Enfin, n’oubliez pas que le temps de congélation peut durer jusqu’à deux mois, après quoi il est recommandé de consommer le produit de la manière suggérée ci-dessus.

Comment choisir un jambon cuit de qualité

Un stockage correct du jambon cuit va de pair avec le choix d’un produit de bonne qualité.

Bien que ce concept puisse sembler trivial, il ne l’est pas du tout. L’emballage doit porter la mention «jambon cuit», sinon il ne s’agit que de diverses parties du cochon assemblées et vendues à prix d’or.

Bien entendu, cela ne suffit pas et les éléments suivants doivent étre pris en compte:

  • Jambon cuit choix: ce terme indique que le produit a été fabriqué à partir de la cuisse entière du porc;
  • Jambon cuit de haute qualité: il peut étre ainsi défini s’il contient au moins trois des quatre muscles principaux de la cuisse du porc et présente un taux d’humidité inférieur à 75,5%;
  • Un taux d’humidité réduit: il doit étre compris entre 75,5 % et 81 %;
  • La graisse doit étre de couleur blanc porcelaine et facilement séparable de la tranche.
  • La tranche ne doit pas s’émietter, mais la texture doit étre homogène et laisser apparaître les veines des muscles du porc
  • La couleur de la chair doit étre d’un rose opaque. Il faut éviter tous les jambons qui sont brillants, ont un éclat vert ou sont stockés dans des plateaux humides;
  • La liste des ingrédients doit étre aussi courte que possible et ne pas inclure de gélatine, d’amidon, de protéines de lait, de maltodextrine, d’amidon, d’exhausteurs de goût, d’arômes et de polyphosphates. En revanche, les nitrites et les nitrates, respectivement E249, E250, E251 et E252, sont autorisés, car ils donnent au saucisson sa couleur rosée typique et lui permettent de se conserver plus longtemps;
  • Le prix: un jambon cuit respectable n’a jamais un prix bas, sauf dans le cas de certaines offres promotionnelles à durée limitée. En effet, il faut savoir que le coût élevé sert à compenser à la fois la qualité des matières premières et les délais de transformation.

Est-il préférable de conserver le jambon cuit avec ou sans graisse?

Sans doute avec la graisse, car le rôle de cette partie est de garder la partie maigre hydratée. Par conséquent, si vous avez une tranche, coupez la partie que vous voulez manger avec la partie grasse.

Si vous n’aimez pas la partie grasse, vous pouvez la jeter plus tard ou l’utiliser comme ingrédient pour parfumer les risottos, les viandes, les soupes, les minestrones et bien plus encore.

Stockage du jambon cuit: ce qu’il faut éviter à tout prix

Dans ce paragraphe, nous allons donner quelques recommandations importantes sur ce qu’il faut éviter lors de la conservation du jambon cuit, qu’il soit en tranches ou entier.

L’exposer à l’air: l’air est l’ennemi juré du jambon cuit, car il le dessèche en un clin d’œil et le rend désagréable à manger;

Enlever la graisse avant de la stocker: La graisse doit étre enlevée au fur et à mesure, car elle aide à garder la viande tendre;

Recongélation d’un jambon décongelé: rien de plus nocif, car l’aliment serait soumis à des changements de température continus qui endommageraient irrémédiablement tant la saveur que les caractéristiques organoleptiques.

Il ne faut pas oublier non plus que la réussite de la congélation d’un produit de charcuterie dépend beaucoup de sa qualité: s’il a été produit industriellement et traité chimiquement, il contiendra plus d’additifs et de conservateurs, ce qui pourrait affecter le processus de conservation et de congélation.

En revanche, s’il a été produit à la main et conservé naturellement, il sera beaucoup plus facile d’obtenir de bons résultats.

Consommer un produit dont l’emballage est bombé: dans ce cas, il s’agit de jambon cuit en tranches vendu en barquette. Si le haut de l’emballage est bombé, n’achetez pas le produit et ne le consommez pas, méme si la date de péremption n’est pas encore dépassée.

Le gonflement de l’emballage est un signe de mauvais stockage du produit par le détaillant, par exemple s’il n’a pas été correctement transporté;

Consommer un produit présentant des veines brillantes ou verdâtres: ce sont des signes évidents de rancissement. En plus d’avoir un goût désagréable, un jambon cuit présentant de telles caractéristiques esthétiques peut créer des problèmes de santé;

L’exposition du jambon cuit à la lumière directe du soleil ou à des sources de chaleur accélère la détérioration et altère le goût.

Si vous souhaitez consommer le produit à l’extérieur de la maison et que la température est chaude, procurez-vous un sac isotherme ou une glacière portable dans laquelle vous placerez des blocs réfrigérants pour le garder au frais. évidemment, méme dans ce cas, si le jambon est tranché frais, conservez-le dans le papier dans lequel il a été vendu.

Si l’aliment se trouve dans une barquette en plastique, retirez-le de la barquette peu avant de le consommer, car l’emballage contribue à garantir la fraîcheur et le parfum.

Conclusion sur la façon de conserver le jambon cuit

Le jambon cuit est un aliment qui convient à tout le monde, mais pour éviter le gaspillage d’argent et de produit, il est conseillé de le consommer le plus tôt possible et de disposer d’un stock adapté à ses besoins, en évitant peut-étre de se laisser tenter par les remises et les offres.

Il a également une durée de conservation plus courte que les autres produits de charcuterie, car il n’est pas salé. Par conséquent, comme tous les aliments frais, il doit étre traité comme tel afin d’étre apprécié au mieux.

Afin de répondre aux besoins des clients, on le trouve en tranches, entier ou coupé en bandes ou en cubes.

La version en tranches est parfaite pour garnir des sandwichs ou servir d’apéritif, tandis que la version entière peut étre consommée seule ou avec d’autres viandes froides et fromages.

La version en dés est idéale pour les salades de riz, les salades ou les plats de pâtes chauds.

La Charcuterie pendant l’Allaitement: tout ce qu’il faut savoir

La Charcuterie pendant l’Allaitement: tout ce qu’il faut savoir

L’allaitement maternel est une phase fondamentale pour la croissance saine et correcte du bébé.

C’est pourquoi l’alimentation de la mère doit ètre aussi équilibrée que possible, afin qu’elle puisse apporter au bébé toutes les substances dont il a besoin sans souffrir de carences d’aucune sorte.

En plus de boire au moins deux litres d’eau par jour, chaque mère doit veiller à fournir à son corps la bonne quantité de calories, car la dépense énergétique pendant cette période peut atteindre 500 calories supplémentaires par jour.

Comme il n’y a plus de risque de contracter la toxoplasmose (infection causée par la consommation de viande crue ou insuffisamment cuite) pendant l’allaitement, la nouvelle maman peut recommencer à manger tout ce qu’elle veut, y compris de la charcuterie, à condition de prendre les précautions nécessaires, à commencer par les règles d’hygiène habituelles.

Toutefois, il convient de souligner que, bien que les cas soient très rares, cette maladie peut ètre transmise par le lait et affecter les organes du bébé.

Pour cette raison, il est recommandé de limiter la consommation de viande crue et de ne pas toucher les excréments d’animaux à mains nues.

Si vous avez un ami à quatre pattes, vous devez utiliser des sacs, des poubelles ou des gants adaptés et jeter les déchets immédiatement dans une poubelle.

Si vous ne pouvez pas résister au plaisir de manger du jambon cru ou de la viande salée, achetez des produits certifiés et d’origine connue.

Enfin, il est important de garder à l’esprit que de nombreuses charcuteries sont riches en sel, en graisses saturées et en conservateurs d’origine industrielle, ce qui peut ètre nocif pour l’organisme délicat du nouveau-né et peut affecter la condition physique de la mère.

Tous les avantages de l’allaitement maternel

L’allaitement maternel est une pratique très importante car il peut apporter de nombreux avantages à la mère et au bébé, notamment:

Avantages pour la mère:

  • Un rétablissement plus rapide après l’accouchement;
  • L’involution de l’utérus, qui réduit le risque de mortalité et d’hémorragie;
  • La réduction de la perte de sang, ce qui contribue à maintenir un bon équilibre en fer;
  • La prolongation de la période d’infertilité postnatale;
  • La réduction du risque de contracter un cancer du sein avant la ménopause, car les glandes mammaires ont la possibilité d’achever leur maturation, devenant ainsi plus résistantes à la transformation néoplasique;
  • Un risque réduit de contracter l’ostéoporose et le cancer des ovaires;
  • Plus de chances de perdre du poids et de le reprendre plus rapidement;
  • Moins de risques de dépression postnatale.

Avantages pour le nouveau-né:

  • Réduction de la durée et de l’incidence de la gastro-entérite;
  • La protection contre les infections respiratoires;
  • L’amélioration du développement psychomoteur et visuel;
  • Un risque moindre de développer l’obésité et le surpoids;
  • La diminution du risque de développer des allergies;
  • La réduction du risque de développer des allergies;
  • La réduction du risque de contracter des occlusions;
  • L’amélioration du développement du système intestinal.

Pourquoi l’allaitement est important

Le lait maternel est parfait pour les bébés et, selon l’Organisation Mondiale de la Santé, il doit ètre utilisé comme aliment exclusif pendant les six premiers mois de la vie, car il contient tous les nutriments nécessaires en quantité adéquate, notamment du fer assimilable, des acides gras polyinsaturés et des protéines.

Il a également la capacité de protéger le nouveau-né contre les infections virales et bactériennes. Il ne faut pas non plus oublier que cette pratique, très intime, contribue à établir et à renforcer le lien affectif et l’alchimie entre la mère et l’enfant.

Le bébé peut se détendre et sentir immédiatement l’odeur de la peau et la chaleur de sa mère, ce qui lui procure un sentiment général de bien-ètre et de satisfaction.

Quelles charcuteries peuvent ètre consommées pendant l’allaitement et pourquoi?

Tous les types de charcuterie peuvent ètre consommés pendant l’allaitement, notamment le jambon cuit, le prosciutto crudo, la coppa, le culatello, la pancetta, le speck, la carne salada, la bresaola, le blanc de poulet et le blanc de dinde.

Ces quatre derniers sont plus maigres que les autres et peuvent ètre consommés plus de deux fois par semaine, notamment parce qu’ils contiennent une forte proportion de protéines, qui contribuent au développement et au maintien d’une quantité correcte de fer.

En ce qui concerne les saucisses et les produits à forte teneur en graisses, il est toujours bon de ne les consommer que sporadiquement, car ils peuvent augmenter le risque de maladies cardiovasculaires, l’accumulation de kilos en trop et l’apparition d’une peau terne et impure.

Il est certainement nécessaire d’ajouter 500 calories supplémentaires à votre alimentation quotidienne, mais faites-le avec les bons aliments, pas ceux qui font plus de mal que de bien.

La bresaola peut-elle ètre consommée pendant l’allaitement? Pourquoi?

Non seulement la bresaola peut ètre consommée pendant la période d’allaitement, mais elle est également fortement recommandée car elle contient une faible teneur en sel et en graisses.

Elle peut ètre consommée nature ou assaisonné d’un filet d’huile d’olive extra vierge, de citron et de flocons de parmesan. Une alternative valable à la bresaola est la carne salada.

Dans ce dernier cas, comme il s’agit de viande crue, on peut la faire griller sur le gril pendant quelques minutes pour éliminer toute trace de toxoplasme.

La mortadelle peut-elle ètre consommée pendant l’allaitement? Pourquoi?

La mortadelle peut ètre consommée pendant l’allaitement, car il s’agit d’une saucisse cuite à haute température, ce qui a la capacité d’éradiquer les bactéries nocives pour le bébé.

En outre, elle est produite avec un pourcentage d’additifs plus faible que par le passé, ce qui la rend inoffensive.

Cependant, elle doit ètre consommée fraîche et avec modération (surtout si vous ètes en surpoids), car elle est riche en graisses, en cholestérol et en sodium.

Ce dernier favorise la rétention d’eau, la lourdeur des membres inférieurs et la formation de cellulite et de peau d’orange.

Le jambon cru peut-il ètre consommé pendant l’allaitement? Pourquoi?

Comme le mot lui-mème l’indique, le jambon cru est une viande séchée qui n’est pas cuite pendant le traitement.

S’il doit ètre évité pendant la grossesse, la situation change radicalement pendant l’allaitement, car le risque que l’enfant contracte la redoutable toxoplasmose devient très faible.

Cet aliment peut donc ètre consommé sans problème, également parce qu’il contient un pourcentage plutôt faible de graisses et qu’il est riche en protéines.

Pour en profiter pleinement, il est conseillé de choisir un type de qualité supérieure dont la graisse peut ètre facilement séparée du reste de la viande.

Laissez donc tous ces produits à l’effet esthétique désagréable et à faible coût dans le magasin (à moins qu’il ne s’agisse d’une promotion temporaire visant à encourager leur achat et leur essai).

Peut-on manger du salami et du salami épicé pendant l’allaitement? Pourquoi?

Les deux types de salami peuvent ètre consommés pendant l’allaitement, mais toujours avec modération, car ils contiennent un pourcentage élevé de graisses et de sel.

En ce qui concerne le salami épicé, il est préférable d’en manger sporadiquement, car il peut rendre le goût du lait désagréable et le bébé aura plus de mal à prendre le sein.

Avant de consommer ces produits, n’oubliez pas de retirer le boyau, car il apporte des calories inutiles, est très riche en sel et entre en contact avec la poussière et la saleté.

Enfin, veillez à vous procurer des saucisses de haute qualité, de préférence fabriquées selon des méthodes artisanales, car elles n’impliquent pas l’utilisation de conservateurs artificiels et d’élevages intensifs.

Dans ces derniers, les porcs sont le plus souvent nourris avec de mauvais aliments et des médicaments pour favoriser la prise de poids, dont les ingrédients peuvent ètre nocifs pour la santé de la mère et de l’enfant.

Choisir et conserver les viandes froides pendant l’allaitement

Comme il n’est pas nécessaire de suivre un régime particulièrement strict pendant l’allaitement et d’exclure certains aliments, une attention particulière doit ètre accordée au choix et à la conservation des charcuteries.

La priorité doit certainement ètre donnée à ceux qui sont coupés frais au comptoir de l’épicerie fine, à la fois parce qu’ils ont une saveur plus intense et parce qu’ils garantissent une plus grande fraîcheur. Si vous n’avez pas le temps de faire souvent vos courses, vous pouvez opter pour des produits en barquettes.

Dans ce dernier cas, lisez attentivement la date de péremption et jetez les emballages bombés (signe de péremption imminente et de goût rance).

Accordez autant d’importance à l’aspect esthétique de l’aliment: la couleur doit ètre vive et inciter à la consommation.

En ce qui concerne le stockage, évitez d’exposer les produits à la lumière directe du soleil et tenez-les éloignés des sources de chaleur.

Les charcuteries achetées au comptoir de la charcuterie doivent ètre conservées à l’intérieur du papier dans lequel elles ont été placées, car celui-ci est capable de les isoler des odeurs émanant des autres aliments à l’intérieur du réfrigérateur.

En outre, afin de préserver leur parfum, il est recommandé de les consommer peu de temps après les avoir sorties du réfrigérateur et de ne pas les exposer à l’air, qui a tendance à les dessécher et à les rendre immangeables.

Comment manger de la charcuterie grasse

C’est indéniable: les charcuteries grasses sont beaucoup plus riches en goût que les viandes maigres, et pendant l’allaitement, comme vous pouvez vous permettre quelques transgressions supplémentaires, vous n’avez pas à vous sentir trop coupable de les manger, à condition de respecter quelques règles.

Tout d’abord, il est préférable d’éviter de mélanger les protéines, donc de ne pas associer charcuterie et fromages.

En ce qui concerne les glucides, les produits complets sont certainement plus nutritifs et rassasiants. Vous pouvez donc opter pour du pain, des crackers, des gressins et, pourquoi pas, des pâtes et du riz.

Le speck, la mortadelle, le salami, etc. sont non seulement excellents en eux-mèmes, mais aussi comme ingrédients dans les plats de pâtes. Alors laissez libre cours aux lasagnes, aux cannellonis et à tout ce qui vous fait envie.

Si vous cherchez l’inspiration, rien ne vous empèche de consulter les nombreuses vidéos et blogs de cuisine sur le web, les magazines et les livres.

Conclusion sur la charcuterie pendant l’allaitement

Le régime alimentaire et le mode de vie d’une nouvelle mère peuvent exercer une influence positive ou négative sur la croissance et le développement de son nouveau-né.

C’est pourquoi il est fortement recommandé, en plus de la quantité et du type de charcuterie à apporter sur la table, de prèter attention à leur qualité.

En plus d’ètre beaucoup plus savoureuses, elles sont fabriquées à partir d’ingrédients de première qualité et sont capables d’apporter de nombreux bienfaits à l’organisme.

En outre, le parent doit toujours contrôler son poids corporel. Un poids excessif peut entraîner une surcharge des articulations, du cœur et des muscles, de la fatigue, un essoufflement et des difficultés respiratoires.

Qu’est-ce que la Coppa: le guide complet

Qu’est-ce que la Coppa: le guide complet

L’enogastronomie italienne est l’une des plus grandes fiertés du Belpaese (« beau pays ») et en particulier la tradition charcutière est parmi les plus fascinantes à découvrir car elle plonge ses racines dans des époques étonnamment lointaines.

On trouve déjà les prémices de la charcuterie à l’époque des étrusques et des Romains, même si le terme salumen n’apparaît qu’au Moyen âge, tandis qu’avec l’arrivée des Lombards on introduit de nouvelles techniques de conservation.

Le véritable art des maîtres charcutiers s’affirme entre le XIIIe et le XIVe siècle, avec la naissance des premières guildes.

La coppa est l’une des charcuteries les plus célèbres et appréciées et presque chaque région a sa propre version: la Coppa IGP de Parme, la Coppa Piacentina AOP et le Capocollo de Calabre AOP se démarquent.

Bien que les étapes de fabrication soient presque les mêmes, les épices et les arômes utilisés par les différents artisans régionaux changent et font de chaque coppa un vrai régal pour le palais mais aussi pour l’odorat.

Le terme Coppa est généralement utilisé dans les régions du nord de l’Italie, tandis que dans les régions du centre et du sud, cette charcuterie est appelée Capocollo et prévoit parfois l’ajout d’autres parties du porc en plus de la viande du cou.

Coppa: qu’est-ce que c’est et pourquoi on l’appelle ainsi

La Coppa est une délicieuse charcuterie embossée fabriquée dans différentes régions d’Italie et elle est préparée en utilisant seulement la viande de la partie supérieure du cou des porcs de plus grandes dimensions: le choix des viandes justifie le nom de Coppa, (qui en italien indique l’échine du porc) bien qu’aujourd’hui beaucoup de gens confondent cette charcuterie avec d’autres semblables mais légèrement différentes.

Par exemple, le Capocollo (également appelé Lonza ou Lonzino dans les régions centrales des Abruzzes et du Latium) est obtenu non seulement à partir de l’échine du porc mais aussi du carré, c’est-à-dire de la partie dorsale la plus proche de l’échine lui-même.

La forme de la Coppa est vaguement cylindrique et à la découpe elle révèle une texture plutôt ferme et compacte mais jamais élastique; le goût est très délicat et aromatique, tandis que son parfum doux est très particulier et il se révèle de plus en plus intense au fur et à mesure que les mois de maturation augmentent.

Les origines précises de la Coppa sont incertaines mais, par exemple, on sait avec certitude que la Coppa di Plaisance existait déjà au XVIIIe siècle et il semble que le ministre de Philippe V d’Espagne, le cardinal Giulio Alberoni, en était très friand.

La Coppa de Parme, dont la zone de fabrication s’étend de l’émilie à la Lombardie naît, par contre comme nourriture familiale et elle est également appelée « bondiola » ou « salame investito », c’est-à-dire embossé: à partir du XVIIIe siècle, la coppa de Parme devient de plus en plus connue grâce aux nombreux voyageurs qui en font l’éloge, et elle est même mentionnée parmi les denrées alimentaires destinées à la cour de Ferdinand de Bourbon.

Par contre, le Capocollo calabrais, bien qu’il y ait des documents qui en attestent la fabrication depuis le XVIIe siècle, a des origines bien plus anciennes, remontant à la naissance de la Grande-Grèce.

Ce sont probablement les Grecs qui ont apporté les premières notions de fabrication de la charcuterie en Calabre: dans l’Odyssée elle-même, on fait mention d’une sorte de charcuterie fabriquée avec de la matière graisse et du sang.

Fabrication et valeurs nutritionnelles de la Coppa

La première étape pour fabriquer la Coppa est évidemment le choix de la viande: on choisit donc la viande des porcs les plus gras, celle-ci est désossée et puis découpée par les mains expertes de nombreux maîtres charcutiers qui peuplent l’Italie du nord au sud.

Après avoir lavé la viande et l’avoir laissée reposer dans une chambre froide pendant au moins 24 heures, a lieu l’une des étapes les plus importantes pour la création d’une Coppa de Parme de haute qualité: la viande est massée pendant une période pouvant aller jusqu’à 10 jours, comme c’est le cas de la Coppa de Parma IGP, avec un mélange d’épices soigneusement sélectionnées et qui varie selon les régions.

En général, outre le sel qui ne peut absolument pas manquer, on ajoute aussi le poivre, la noix de muscade, les clous de girofle et la cannelle, et éventuellement aussi des graines de laurier (surtout dans la Coppa de Plaisance AOP), du piment (dans le Capocollo de Calabre) et même du vin cuit.

Ce dernier ingrédient est le protagoniste du Capocollo de Martina Franca, dont la transformation comprend également la macération dans le même vin et le fumage, qui précèdent la maturation.

Après avoir massé la viande et l’avoir laissée reposer au réfrigérateur pendant au moins 7 jours, elle est embossée dans un boyau naturel, en la piquant de façon appropriée pour permettre la coulure de la plupart des liquides.

Dans le passé, à la place du boyau, on utilisait de la toile brute, tout comme la ficelle de chanvre avec laquelle la Coppa est encore attachée aujourd’hui.

La Coppa est ensuite laissée à sécher pendant environ une semaine ou jusqu’à l’apparition d’une substance blanchâtre, qui n’est autre que la floraison des bactéries.

C’est le moment où la maturation doit commencer, dans des environnements où l’humidité et la température sont contrôlées (les niveaux doivent être compris entre 40% et 90% pour l’humidité, entre 15° et 20° pour la température).

La maturation de la Coppa dure de 3 à 6 mois: la Coppa di Parma IGP est celle avec la période de maturation la plus courte, seulement 2-3 mois et est en effet elle délicieusement douce, tout comme le Capocollo di Calabre qui prévoit une maturation de 3 mois maximum.

Bien que ce soit une charcuterie, la Coppa est un aliment sain, à condition qu’elle soit consommée en quantités ne dépassant pas le 50 grammes par jour.

100 grammes de produit contiennent 400 Kcal, 31 grammes de matière graisse, 127 grammes de cholestérol et 29 grammes de protéines.

La Coppa est pauvre en fibres et en glucides, mais elle contient de l’eau, de la vitamine E et des vitamines B1-B3-B6-B12, beaucoup de sodium et d’autres sels minéraux comme le fer, le magnésium, le manganèse, le potassium, le phosphore et le calcium.

Bien que la Coppa doive être consommée avec modération, c’est un produit qui apporte beaucoup de bienfaits à la santé grâce à la présence de l’antioxydant Carnosine: cette substance permet de lutter contre les radicaux libres et, par conséquent, de lutter contre le vieillissement cellulaire, en prévenant également l’apparition de formes tumorales.

La chose la plus importante est donc de choisir un produit de qualité et d’origine certifiée, afin de pouvoir apprécier, de temps en temps, une tranche d’excellente Coppa sans trop y penser.

Comment déguster la Coppa et avec quoi?

La Coppa est une charcuterie à la limite de l’aphrodisiaque parce que son goût va de pair avec son arôme intense. Il y a beaucoup de façons de la déguster, le premier étant nature, peut-être sur une tranche de pain de Matera ou d’Altamura légèrement chaude.

Une façon originale de déguster la Coppa est, par exemple, dans la recette du canard au Marsala ou dans une salade avec des copeaux de parmesan, noix, champignons de Paris, huile et vinaigre.

La Coppa de Parme IGP, moins mûre et plus douce, se marie parfaitement avec des tartes salées, avec la Torta fritta de Parme, (il s’agit d’une pâte à pain coupée en losanges ou carrés et frite) avec les figues ou avec le melon: il n’y a pas meilleur mariage que celui entre la Coppa de Parme et les vins Bernarda, Malvasia et Lambrusco.

Pas tout le monde le sait, mais parmi les Coppas de niche et pourtant très anciennes il y a celle valdôtaine au genièvre: le parfum que ces baies donnent à la Coppa est vraiment incomparable, tout comme est incomparable son extrême fraîcheur.

Conclusion sur la coppa

Une façon de déguster la Coppa dans l’une de ses principales zones de fabrication est de participer à la Fête de la Coppa de septembre: cet événement se déroule entre danses, musique et dégustations incontournables, dans le petit village de Carpaneto dans la province de Plaisance.

Un autre conseil sur la conservation de la Coppa est de la sortir du réfrigérateur au moins 1 heure avant de la déguster, afin qu’elle puisse se découper de manière optimale.

Au cas où la Coppa serait très mûre, il est préférable de l’envelopper avec un chiffon imbibé de vin blanc pendant au moins 24 heures: de cette façon, il sera plus facile de retirer le boyau et de la découper.

Quel accompagnement avec une assiette de Charcuterie

Quel accompagnement avec une assiette de Charcuterie

Pain et salami. La recette la plus simple du monde, en réalité, ouvre les portes d’un univers entier: celui des combinaisons entre les charcuteries et les autres ingrédients.

Mais quel pain et quel type de salami? Que pouvons-nous ajouter? Des fromages? Des sauces?

Vous n’avez que l’embarras du choix grâce aux nombreuses variétés de charcuteries fabriquées en Italie: douces et épicées, cuites ou crues, à marier avec des fruits, des légumes, du pain, du fromage et avec bien d’autres ingrédients, un mariage idéal pour composer une palette de goûts qui se traduit par des plateaux et des plats idéaux à proposer en entrée ou en apéritif, ou même pour un dîner express qui épatera vos amis.

Avec les fromages: un classique toujours apprécié

Le mariage entre les charcuteries et les fromages est si solide qu’il fait partie intégrante de la tradition gastronomique italienne. Il y a des « couples » de goûts qui paraissent être indivisibles: jambon cru et mozzarella, speck et brie, jambon cuit et fontine, pour ne donner que quelques exemples. Mais ce n’est pas tout.

Avec un peu d’attention on peut élargir les horizons et combiner, par exemple, un jambon cru de Parme avec des copeaux de Parmigiano Reggiano ou, pour un résultat encore plus doux, avec du stracchino crémeux (un fromage frais de vache, à pâte molle, typique du Nord de l’Italie) ou avec du Squacquerone (un fromage à pâte molle très crémeux, doux et acidulé); le jambon cru San Daniele trouvera un compagnon parfait dans le Montasio (un fromage à base de lait de vache non pasteurisé, à pâte pressée cuite).

Le jambon cuit sera irrésistible si combiné avec de la burrata (un fromage qui ressemble à la mozzarella mais qui cache un cœur de crème fraîche, qui coule généreusement à la découpe) ou, pour un résultat plus intense, avec un fromage bleu du Moncenisio. (un fromage persillé de lait de vache entier à double pâte.

La croûte est rustique et compacte, la pâte est blanche ou jaune paille, avec des veines bleu-verdâtres dues à la présence des typiques moisissures des fromages persillés. Le goût est très aromatique, plus ou moins piquant.)

Le goût de la Mortadelle de Bologne est exalté si on la combine avec le fromage pecorino: en particulier le toscan, affiné, mais pas trop; pour un résultat très gourmand, combinez de la mortadelle avec de la robiola fraîche. à essayer aussi la combinaison du salami Milano avec le Grana Padano peu affiné, ou la combinaison de la bresaola de la Valtellina avec du caprino frais. (Un fromage de chèvre au lait cru).

La coppa se marie très bien avec le fromage provola, tandis que le goût piquant de la soppressata calabraise est tempéré par la douceur de la ricotta. à ne pas manquer les notes fumées du jambon de Prague avec la douceur du camembert, tandis que ceux qui aiment les goûts forts ne résisteront pas à l’intensité du binôme lard-gorgonzola.

Avec les fruits: un jeu de contrastes

Jambon cru et melon: des compagnons inséparables, très populaires, irrésistibles. Un couple dont l’indice de popularité est très élevé, suivi de près par le mariage du jambon cru avec les figues.

Comme toujours, la tradition gastronomique italienne est maîtresse: la sapidité de la charcuterie se marie parfaitement avec la douceur des fruits, tandis que la note graisse est tempérée par une touche d’acidité et de fraîcheur.

De cette façon, le jambon cru peut partager le plat, ainsi qu’avec le melon ou les figues, même avec le raisin ou les myrtilles et, en été, avec les pêches. La pomme est le partenaire parfait du speck, dont la saveur est également exaltée par la combinaison avec les fruits des bois. Les pommes sont parfaites aussi avec la bresaola qui est excellente également avec les abricots et les agrumes; le pamplemousse et en particulier les oranges rouges.

La mortadelle, mieux si coupée en dés épais, se marie avec la poire, tandis que le salami crée un mariage idéal avec le kiwi, tout en ne dédaignant pas l’éclat de la pêche.

Avec le jambon cuit, on peut servir un ananas coupé en fines tranches, un compagnon parfait même pour le jambon de Prague, tandis que le lard se marie mieux avec les châtaignes, les noix et les noisettes. à goûter absolument la pancetta, mieux si bien dorée et croustillante, avec la douceur de la banane et n’oubliez pas la combinaison du salami épicé avec l’ananas.

Avec les légumes: cuits ou crus, toujours colorés

Que les charcuteries se marient bien avec les légumes est presque évident. Mais quelles charcuteries choisir et avec quels légumes, et comment les cuire? Le jambon cuit est certainement parmi les charcuteries les plus polyvalentes, il est excellent avec la purée de pommes de terre, les asperges bouillies, les courgettes grillées, les champignons persillés, avec les pois, les fèves ou simplement avec une salade verte.

La salade verte est également idéale avec le jambon cru de Parme, qui se marie parfaitement avec la salade de pommes de terre, avec les carottes râpées crues, les courgettes au four ou les épinards bouillis; le jambon cru San Daniele trouve d’excellents compagnons parmi le potiron au four, le chou-fleur gratiné et le chou de Milan braisé, tandis que le goût du Prosciutto Toscano est relevé par la combinaison avec des tomates mûres, assaisonnées avec de l’huile d’olive extra vierge, du sel et du poivre.

La Mortadelle di Bologne peut être combinée avec des haricots braisés, des aubergines grillées ou des poivrons aigres-doux.

Et précisément les poivrons, quelle que soit la façon dont vous les cuisez ou même crus, se marient parfaitement avec le salami, qui accompagne à merveille également la chicorée, les artichauts et les courgettes; s’il est épicé, le salami se marie aussi avec les notes de goût des brocolis ou de la chicorée revenues à la poêle.

Et pour finir, les charcuteries à cuire: le cotechino (une charcuterie italienne qui se consomme sous la forme d’une saucisse cuite), le zampone (un pied de porc désossé et farci) et d’autres produits similaires, sont inséparables des lentilles, mais elles sont également délicieuses avec de la purée de pommes de terre ou avec des haricots.

Avec du pain, des légumes au vinaigre, des sauces

Nous n’avons vu que quelques-unes des catégories d’aliments avec lesquelles combiner les charcuteries. Mais il y en a d’autres. Il y a beaucoup d’autres produits à marier avec les charcuteries pour en relever le goût. En ce qui concerne les pains, les fougasses et ainsi de suite, on peut rechercher un mariage « régional ».

De cette façon, on pourra combiner un salami Milano avec un pain michetta, un jambon toscan ou une finocchiona (une charcuterie typique de la Toscane aromatisée avec des graines de fenouil et trempée dans du vin rouge) avec une bonne miche de pain « sciocco », c’est-à-dire sans sel, la bresaola avec un pain de seigle, le speck avec du pain complet aux noix, la Mortadelle de Bologne avec une tigella (petits pains originaires de Modène), le capocollo avec un pain d’Altamura, tandis que le jambon cru de Parme se marie très bien avec un savoureux gnocco fritto (il s’agit d’une pâte à pain coupée en losanges ou carrés et frite).

Bien sûr, il n’y a pas seulement le pain: les légumes marinés à l’huile et au vinaigre se marient parfaitement avec la charcuterie: des cornichons aux oignons, des champignons aux poivrons, jusqu’à une giardiniera colorée (un mélange de légumes au vinaigre). Et n’oubliez pas la moutarde de fruits de Cremona, excellente aussi bien avec les charcuteries crues qu’avec celles cuites.

Si vous voulez préparer un sandwich, vous ne pouvez pas manquer les sauces. Quelques exemples? La mayonnaise avec le jambon cuit et cru; la sauce tartare avec la coppa et le salami; la sauce cocktail avec le jambon de Prague et avec le speck; la sauce verte avec le cotechino et le zampone.

Et à boire? Du Vin, de la bière et bien plus

Lorsqu’il s’agit d’associer les vins avec de la charcuterie, les possibilités sont infinies: chaque type de charcuterie, chaque niveau de maturation, chaque nuance de goût requiert une bouteille spécifique. En général, même dans ce cas, on peut décider sur une base géographique, en proposant, par exemple, un Gutturnio avec une coppa Piacentina et un Chianti avec une soppressata.

Plus généralement, on peut penser à quoi siroter avec un plateau mixte de charcuterie et fromages: vous ne pouvez pas vous tromper en choisissant un vin rouge « pétillant », comme un Lambrusco ou un Sangue di Giuda, mais on peut s’orienter aussi sur les vins mousseux polyvalents et toujours appréciés tel qu’un Prosecco ou, pour ceux qui préfèrent les vins tranquilles, choisir un Grignolino, frais et parfumé.

La rencontre entre la charcuterie et la bière est également complexe et articulée: on peut choisir une bière Lager à proposer avec le jambon, cru ou cuit, une bière Weizen à servir avec la coppa, ou une bière IPA à associer avec un salami sec. Mais n’oublions pas ceux qui ne boivent pas d’alcool: même les boissons sans alcool se marient bien avec les charcuteries.

Cela peut sembler étrange, mais le thé, non sucré, est excellent avec la charcuterie; d’ailleurs, pendant le rituel anglais du thé de cinq heures, on propose des amuse-gueules sucrés et salés. Ainsi, le thé se marie très bien avec le jambon cru de Parme, le salami doux ou la coppa. Vous pouvez aussi choisir de boire des jus de fruits, en particulier le jus de pomme et de myrtille.

Conclusion sur comment combiner la charcuterie

Les pièces du puzzle sont vraiment nombreuses: couleurs, parfums, textures. Nous avons vu comment les marier les unes avec les autres.

Mais n’oublions pas que le premier critère pour composer un plateau de charcuteries, pour garnir un sandwich ou pour composer un plat est le goût: laissez-vous guider par le goût et l’imagination et, si les ingrédients sont de qualité, vous ne vous tromperez certainement pas.

Comment conserver un Jambon Cru

Comment conserver un Jambon Cru

Le jambon cru est l’une des charcuteries les plus aimées et souvent, afin d’en avoir toujours à disposition, on l’achète non seulement lorsque on a effectivement besoin.

Ce qui nous amène à devoir le garder, mais sans savoir exactement combien de temps. Si vous avez la chance d’avoir un jambon entier, il se conservera plus longtemps, mais vous aurez besoin d’un endroit approprié où le garder.

Si par contre vous l’avez acheté en tranches, vous aurez vraiment très peu de temps pour le consommer, afin d’éviter que le goût ne soit irrémédiablement compromis.

L’alternative la plus valable, si vous ne savez pas exactement quand vous allez le consommer, est de l’acheter en barquette: la façon la plus pratique de conservation.

Comment conserver un Jambon Cru Entier

Un jambon cru entier est un régal pour les yeux et c’est certainement la meilleure façon de le déguster: découpé sur le moment il dégage toutes ses saveurs et il est parfait à la fois dégusté seul et en combinaison avec tous vos plats.

C’est un choix que nous ne conseillons qu’à ceux qui sont sûrs de pouvoir le conserver dans l’endroit et dans les conditions les plus appropriées et à ceux qui ont une famille nombreuse, pour pouvoir le consommer dans un délai raisonnable.

Pour le conserver au mieux et en préserver toutes les caractéristiques, il vous servira cependant, comme nous le disions, un endroit approprié, comme par exemple une cave ou un garde-manger qui aient une température constante d’environ 18 degrés.

Il faut aussi que la pièce ne soit pas humide, mais, en même temps, pas trop sèche: le jambon ne doit pas risquer de moisir mais il ne doit pas non plus perdre trop d’eau et donc risquer de devenir trop sec.

Si vous ne disposez pas d’un endroit approprié, le jambon cru entier peut également être conservé au réfrigérateur, enveloppé dans un tissu en coton légèrement humide: il prendra certainement beaucoup de place!

Une fois le jambon entamé et découpé en tranches, couvrez seulement la partie découpée d’un film alimentaire transparent.

Combien de temps le conserver? Vous pourrez conserver votre jambon cru entier, pas encore entamé, pendant six mois, tandis qu’une fois entamé vous pourrez le conserver même pendant deux/trois mois, sans perdre ses caractéristiques gustatives.

Si par contre il est en morceau, nous vous conseillons toujours de le conserver dans son emballage sous vide, afin de garantir la longévité du produit. De cette façon, il peut être conservé pendant 6 mois, à condition que l’emballage soit intact.

Un fois le morceau sorti du sous-vide, il se conserve pendant quelques mois au réfrigérateur, couvert d’un film alimentaire transparent.

Comment conserver le Jambon Cru en Tranches

Tout d’abord, parlons des temps de conservation: si vous avez acheté le jambon cru à la coupe au rayon traiteur, et donc s’il est enveloppé dans son emballage spécial, sa durée de conservation sera de deux/trois jours à son plein potentiel de goût, ou quelques jours de plus, même si dans ce cas, il perdra ses caractéristiques organoleptiques tout en restant parfaitement sain du point de vue hygiénique alimentaire.

Si par contre vous optez pour un jambon cru en tranches et conservé sous vide, vous pouvez le gardez plus longtemps: en moyenne, il se conserve pendant 20 jours, à condition que l’emballage soit intact et qu’il n’y ait pas de petits trous qui aient endommagé le sous-vide.

Il est de toute façon toujours préférable de le conserver le moins possible, afin qu’il ne prenne pas un goût désagréable.

Une fois l’emballage ouvert, le jambon peut être conservé couvert d’un film alimentaire au contact direct avec les tranches afin qu’il n’entre pas en contact avec l’air. Il se conserve ainsi pendant quelques jours dans la partie la plus haute du réfrigérateur, celle qui garantit une meilleure humidité.

La température de stockage idéale est entre 4 et 5° C. Si vous avez acheté des tranches de jambon cru en trop grande quantité et que vous avez une machine sous vide, le problème est réglé: mais essayez de le conserver dans le sac prévu à cet effet le plus rapidement possible, quelques heures après la coupe.

En effet, plus le temps passe, plus les tranches de jambon vont s’abîmer, en perdant leur parfum et leur fraîcheur.

Quelle est la différence de conservation entre le jambon entier et le jambon en tranches?

Les différences de conservation du jambon cru en tranches ou entier sont substantielles: le jambon entier peut être suspendu, en dehors du réfrigérateur, et il nécessite de conditions particulières de température et d’humidité, comme nous l’avons expliqué ci-dessus.

En outre, il est plus difficile à découper et à gérer, et il est indiqué pour une consommation familiale plus large. Il ne convient pas à ceux qui ne sont pas familiers avec ce genre de produits et si vous n’avez pas une trancheuse a jambon.

Il peut aussi être découpé au couteau, mais les tranches obtenues, souvent, perdent sa consistance, qui, pour ce qui concerne le jambon cru italien, doit être très fine.

En ce qui concerne le jambon cru en tranches, il doit toujours être conservé au réfrigérateur, et la durée, comme nous l’avons vu, dépend du type de conservation: s’il est sous vide, il se conserve plus longtemps tout en gardant ses caractéristiques gustatives, sinon, il est préférable de le consommer dans quelques jours, afin qu’il ne perde pas son parfum et qu’il ne devienne pas trop sec.

De toute façon, même après 4/5 jours, on peut le consommer en toute sécurité, parce que la présence de sel le rend tout de même sain du point de vue hygiénique-alimentaire, mais on ne peut certainement pas s’attendre à la même fraîcheur qu’un jambon fraîchement découpé.

En conclusion, nous conseillons à tout le monde d’avoir toujours un stock de jambon cru sous vide, une méthode de conservation qui permet de le consommer au mieux de son potentiel gustatif.

Vous pouvez choisir un morceau, si vous avez besoin d’une plus grande quantité, ou une barquette, par commodité de consommation et lorsqu’il y a deux ou quatre personnes à table.

Recettes au jambon cru

Petits pains ciabatta poire, chèvre, noix et jambon cru

Ingrédients pour 4 personnes:

  • 100 g de jambon cru
  • 4 petits pains type ciabatta
  • 2 poires type Williams
  • 150 g de crottin de chèvre, frais ou affiné
  • Huile d’olive
  • Poivre noir moulu
  • Noix

Préparation:

  1. Préchauffez le four en mode grill à température de fonctionnement maximale.
  2. Coupez les petits pains ciabatta en deux dans le sens de la longueur.
  3. Faites bien chauffer une poêle grill à feu vif. Une fois la poêle grill chaude, réduisez le feu et graissez-la avec de l’huile d’olive. Toastez le pain des deux côtés jusqu’à ce qu’il devienne croustillant et doré.
  4. Coupez la poire en 4 quartiers, retirez le trognon et coupez-la en fines lamelles.
  5. Coupez le crottin de chèvre jusqu’à obtenir le même nombre de tranches de poire
  6. Placez le pain sur une plaque à four tapissée de papier sulfurisé. Répartissez dessus, en les alternant, les tranches de poire avec celles de crottin. Poivrez et saupoudrez de noix hachées grossièrement
  7. Faites cuire au four pendant environ 2 minutes jusqu’à ce que le fromage soit bien fondu
  8. Sortez la plaque du four et disposez deux tranches de jambon cru sur chaque ciabatta
  9. Dégustez bien chaud.

Salade au jambon cru, pommes vertes, noix et parmesan

Ingrédients pour 4 personnes:

  • 100 g de jambon cru
  • 2 pommes vertes
  • 100 gr de roquette
  • 100 gr de mâche
  • Noix
  • 60 g de parmesan non râpé
  • Croûtons de pain
  • Huile d’olive vierge extra
  • Sel et poivre

Préparation:

  1. Lavez la roquette et la mâche et séchez-les avec une essoreuse à salade.
  2. Lavez bien les pommes, coupez-les en deux, retirez le trognon et coupez-les en fines lamelles.
  3. Hachez grossièrement les noix et coupez le jambon cru en lanières.
  4. Prenez un bol et disposez d’abord la salade, puis les noix et le jambon cru.
  5. Terminez avec les copeaux de parmesan et les croûtons de pain
  6. Assaisonnez avec de l’huile, du sel et du poivre

Pain perdu salé à la crème de fromage et jambon croustillant

Ingrédients pour 4 personnes:

  • 1 verre de lait
  • 100 g de fontine
  • 100 g de jambon cru en tranches fines
  • 2 œufs
  • 50 grammes de beurre
  • 4 cuillères à soupe de farine
  • 1 petit pain
  • Sel et poivre

Préparation:

  1. Coupez la fontine en dés et mettez-la dans une casserole avec le lait et les jaunes d’œufs.
  2. Faites fondre au bain-marie en mélangeant soigneusement. Ajouter quelques noix de beurre et retirez la crème au fromage du feu.
  3. Battez les blancs d’œufs avec du sel et du poivre.
  4. Placez les tranches de jambon sur un plaque à four tapissée de papier sulfurisé et faites-les cuire sous le grill pendant environ 2 minutes jusqu’à ce qu’elles deviennent croustillantes. Gardez-les au chaud.
  5. Coupez le pain en tranches d’environ 1 cm d’épaisseur. Trempez-les rapidement dans le lait, puis passez-les d’abord dans la farine et ensuite dans les blancs d’œufs battues et faites-les cuire dans le beurre chaud jusqu’à ce qu’elles deviennent dorées.
  6. Disposez le pain dans un plat, couvrez avec le jambon croustillant et terminez avec la crème de fromage.

Que faire avec du Jambon Cuit?

Que faire avec du Jambon Cuit?

Le jambon cuit est une charcuterie typiquement italienne obtenue à partir de la cuisse du porc.

L’indication du morceau anatomique utilisé est très importante car le jambon est obtenu exclusivement de la cuisse de l’animal, contrairement à l’épaule qui est, justement, identifiée comme épaule cuite.

Cette dernière, malgré les valeurs nutritionnelles similaires, est en réalité un morceau moins noble par rapport à la cuisse. La transformation du jambon cuit se compose d’étapes bien précises qui contribuent à donner un produit fini avec des caractéristiques organoleptiques bien précises.

Les fabricants visent, avant tout, à préserver les caractéristiques de départ par un salage minimal et une cuisson adéquate. Durant la première étape, les cuisses du porc sont pressées et écrasées.

Ensuite, on passe au salage avec l’ajout de sel, d’arômes et une quantité minimale de conservateurs, par exemple, les nitrites. Le barattage n’est autre que le malaxage de la viande afin de garantir la répartition uniforme de la saumure dans les tissus.

Enfin, la cuisse est insérée dans des moules sous pression et cuite à la vapeur. D’autres variantes sont le fumage et la cuisson rôtie.

Jambon cuit: calories et valeurs nutritionnelles

Le jambon cuit est un produit alimentaire riche en valeurs nutritionnelles importantes. L’apport calorique et lipidique est assez significatif bien qu’inférieur à celui d’autres charcuteries. En effet, il contient beaucoup moins de matières grasses par rapport au jambon cru.

Par contre, la teneur en sodium est importante et, pour cette raison, la consommation doit être limitée chez les personnes souffrant d’hypertension. Maintenant, récapitulons brièvement le contenu nutritionnel et les calories apportées par 100 g de jambon cuit.

Valeurs nutritionnelles

  • Valeur énergétique- Calories 138 Kcal/575kj
  • Eau 72,20 g
  • Glucides disponibles 1,70 g
  • Protéines 15,70 g
  • Lipides 7,60 g
  • Total saturé 3,20 g
  • Total monoinsaturés 3,52 g
  • Total polyinsaturée 0,50 g
  • Cholestérol 48,60 g
  • Sodium 2,10 mg sur
  • Potassium 311 mg
  • Fer 0,49 mg
  • Calcium 6 mg
  • Phosphore 126 mg
  • Magnésium 12 mg
  • Zinc 1,10 mg
  • Cuivre 0,08 mg
  • Vitamine E 0,09 mg
  • Vitamine B6 0,37 mg

Comment utiliser le jambon cuit

Le jambon cuit est un aliment très polyvalent et adapté à la préparation des entrées, idéal avec des pâtes ou du riz et parfait pour les plats principaux. En été, c’est l’élément principal de salades de pâtes et de riz froides, roulés, plats de charcuterie et bien plus encore.

Le goût agréable ne change pas non plus si le jambon est utilisé pour des préparations cuites telles que les cordons-bleus, les roulades de bœuf, le gratin de pâtes italien ou le riz au four. Sa polyvalence est d’une grande aide en cuisine surtout si l’on a peu de temps pour cuisiner.

Garder une barquette de jambon cuit en tranches est toujours le choix le plus pratique. Un sandwich de pain de mie au fromage et jambon cuit est une idée géniale pour un snack rapide.

Les enfants aiment le jambon cuit pour son goût délicat et savoureux. Pour ces derniers on a pensé à des recettes qui conjuguent la saveur et l’apport nutritionnel essentiel à leur développement.

Les enfants n’aiment pas beaucoup les plats compliqués, donc le jambon peut être la base de boulettes de viande, des croquettes et même de petites omelettes. Le jambon cuit en dés, ajouté aux légumes, assure le bon apport en protéines.

C’est pourquoi il ne devrait jamais manquer sur la table en été et en hiver. Le produit est également idéal pour garnir les pizzas, les chaussons, les arancinis (boulettes de riz farcies siciliennes) et les supplì (croquettes de riz à la sauce tomate typiques de la cuisine romaine).

Enfin, cette charcuterie est l’ingrédient idéal pour la préparation de sandwichs moelleux pour une fête d’enfants ou pour des tartes salées froides à pique-nique. C’est précisément le cas de dire: Mille idées pour mille recettes!

Les 10 Combinaisons parfaites avec le jambon cuit

Cet aliment assure le juste apport de sapidité aux recettes en les enrichissant de goût. L’exaltation des saveurs est donnée par le fait que le jambon cuit, en plus de la quantité de sel, confère une note aromatique grâce aux épices naturelles ajoutées lors du traitement de la cuisse du porc.

  1. Pain friable et croustillant. Le pain ciabatta sans mie se prête à la combinaison avec le jambon pour l’agréable contraste créé entre le croustillant du pain et le moelleux de la charcuterie.
  2. Torta fritta (plat typique de la cuisine de Parme). Cette spécialité romagnole au goût neutre est l »accompagnement idéal à marier avec la saveur équilibrée du jambon.
  3. Pain de mie pour sandwichs. Une couche légère de mayonnaise enduite sur le pain de mie accueille le jambon cuit de manière excellente.
  4. Produits laitiers. Les produits laitiers tels que la ricotta, la mozzarella et les fromages à pâte molle ont un goût doux et sucré.
  5. Pois. Le jambon combiné avec les pois exaltera la fraîcheur de ces derniers en contribuant au mélange du plat.
  6. Champignons. Les champignons se prêtent à la préparation de plats qui prévoient l’ajout de jambon cuit car il ajoute de la douceur en atténuant l’amertume de ces derniers.
  7. Pommes de terre. Ce légume a une saveur assez neutre, ce qui nécessite la sapidité et la note l’aromatique du jambon cuit dans la préparation des salades, des accompagnements et des purées.
  8. Courgettes. Ces légumes ont un goût qui, du délicat, vire vers l’amertume en fonction de la préparation. Le jambon équilibre cette caractéristique.
  9. Fruits. La combinaison du jambon cuit avec l’ananas, les myrtilles, les framboises, les fraises et le pamplemousse est gagnante, particulièrement en été.
  10. De jeunes vins tranquilles ou pétillants et des bières blondes accompagnent élégamment le jambon cuit en contrastant le goût sapide et aromatique.

Recettes au jambon cuit

Comme nous l’avons vu, le jambon cuit se prête bien au mariage avec un nombre infini de produits allant des légumes à la viande. Nous allons maintenant découvrir les 3 recettes au jambon cuit qui raviront les palais de vos invités.

L’un des plats de pâtes qui comble le palais les plus exigeants est sans aucun doute les tagliatelles (nouilles) au jambon et champignons. Tandis que pour ceux qui aiment les plats principaux à base de viande, il ne peut pas manquer sur la table les roulades de bœuf au jambon cuit et tomate.

Enfin, pour un brunch frais ou pour un seul plat d’été, vous pouvez servir des roulés de jambon cuit garnis de salade russe.

Recette des tagliatelles aux champignons et jambon cuit

La sapidité donnée par le jambon cuit contribue à atténuer le goût fort des champignons.

Ce plat se prête à être préparé à l’automne lorsque les champignons frais se trouvent facilement à la fois dans les bois et au marché de la ville.

Préparation

  1. Les champignons frais doivent être nettoyés avec soin et délicatesse. A l’aide d’un pinceau brossez-les délicatement, à sec, en veillant à ne pas les abîmer afin d’éliminer la partie terreuse ou sablonneuse. évitez de rincer les champignons à l’eau car cette opération aura tendance à endommager leur note aromatique.
  2. Ensuite, les émincer en fines tranches et les faire revenir dans une poêle avec de l’ail et du beurre.
  3. Pendant ce temps, portez à ébullition l’eau dans laquelle vous ferez cuire les tagliatelles et coupez le jambon cuit en dés. Ajoutez la crème fraîche aux champignons.
  4. Faites cuire les tagliatelles et lorsqu’elles seront al dente, les mélanger aux champignons, à la crème fraîche et au jambon en dés.

Recette des roulades de bœuf au jambon cuit

Une recette pour préparer un plat principal de viande adapté aux grandes occasions mais aussi pour le menu de tous les jours, qui nécessite de quelques ingrédients simples.

  • Tranches de bifteck sandwich
  • Jambon cuit en fines tranches
  • Mozzarella
  • Purée de tomate
  • Du sel et du poivre.
  • Huile HEVO

Préparation:

  1. Repartir sur les tranches de bœuf le jambon cuit et une tranche de mozzarella. Rouler les tranches et fixer à l’aide d’un cure-dent. En général, trois roulades par convive conviennent, mais le nombre dépend des goûts personnels et, surtout, de la faim!
  2. Faire chauffer l’huile dans une grande poêle, faire revenir rapidement les roulades et ajouter la purée de tomate dessus jusqu’à les recouvrir.
  3. Saler, poivrer et laisser mijoter jusqu’à cuisson des ingrédients.

Roulés de jambon cuit et salade russe

Cette entrée fraîche est idéale pendant la saison estivale quand on n’a pas envie de se mettre aux fourneaux. Voici les ingrédients:

  • Jambon cuit en tranches
  • Salade russe préparée avec des carottes et des pommes de terre coupées en petits dés, des pois et de la mayonnaise.

Préparation:

  1. Posez une tranche de jambon sur votre plan de travail, et déposez dessus une cuillère de salade russe. Roulez la tranche de jambon.
  2. Pour une touche supplémentaire, il est possible de recouvrir les roulés de gélatine.
  3. Gardez au réfrigérateur jusqu’au moment de servir.

Jambon cuit: la charcuterie qui unit

Les recettes présentées prévoient l’ajout de jambon cuit pour valoriser la viande, les légumes mais aussi les préparations à pâte levée. Cette charcuterie enrichit agréablement chaque préparation sans interférer avec les saveurs primaires.

Son goût agréable et sa douceur font le bonheur des petits et des grands à table. C’est le cas d’affirmer qu’il met tout le monde d’accord!